Sélectionner une page
Hospices ventes 2020 Christie's Beaune

Photo Clément L’hôte

 

L’événement phare de la Bourgogne viticole a surpassé toutes les attentes lors de sa 160e édition. Organisé dimanche 13 décembre 2020 au lieu du troisième dimanche de novembre, l’événement a séduit les acheteurs du monde entier. En particulier celui de la pièce des présidents, qui a déboursé 660 000€ pour 228 litres de grand cru. Un record absolu.

“Nos climats ont vaincu le climat”.  La régisseuse du domaine des Hospices de Beaune Ludivine Griveau a donné le ton en introduction de cette 160e vente aux enchères des Hospices de Beaune, organisée dimanche 13 décembre 2020 après un report d’un mois.

Un manière de défendre ses vins primeurs, dont la qualité s’annonce exceptionnelle en dépit des conditions météo extrêmes dans les vignes cette année. Une façon également d’aborder avec combativité cette édition partie d’un mauvais pas.

Record absolu

Il faut dire qu’après l’annulation des événement festifs du week-end, les enchères elles-mêmes ont bien failli passer à la trappe. Après de longs pourparlers avec l’État, la vente de charité a finalement pu avoir lieu dans un format “restreint”. À savoir 170 acheteurs au lieu de 600, les autres devant participer par téléphone ou en ligne. Et des mesures sanitaires strictes encadrant le déroulé de ces enchères orchestrées par Christie’s.

Une ambiance peu propice aux affaires, et pourtant… Aux alentours de 16h30, le coup de marteau tombe, déclenchant un tonnerre d’applaudissements : la pièce de charité vient d’être adjugée pour 660 000 euros, plus 120 000 de dons. Soit 780 000 euros au total. Le tout au bénéfice de plus de 1000 soignants touchés par la Covid, et à leurs familles.

 

Après une enchère disputée, c’est un Chinois – anonyme – qui décroche le gros lot, un tonneau de Clos de la Roche Grand Cru. Du peu qu’on en sait, il s’agit d’un ami d’Albéric Bichot. Le dirigeant de la maison Albert Bichot aura servi d’intermédiaire dans cette acquisition. C’est d’ailleurs dans ses caves que la cuvée terminera son élevage.

 

“Au-delà du record absolu pour la Pièce des Présidents,

il y a la force symbolique du résultat”

François Poher, directeur des Hospices civils de Beaune

 

Depuis l’écran géant des halles de Beaune, Marc Lavoine est au bord des larmes. Le chanteur, parrain de cette pièce de charité, avait pour mission de récolter un maximum de fonds. Il a tout promis aux différents enchérisseurs : un déjeuner avec lui, sa guitare… On ne sait pas si cela a motivé l’acheteur final. Mais le résultat est là. Le dernier record – 480000€ en 2015 -paraît bien loin.

 

Et d’autres chiffres ont de quoi donner le tournis : avec 12 763 200 € de recettes pour 630 pièces, c’est le deuxième meilleur total de tous les temps pour ces enchères. Sans compter le record battu pour neuf cuvées, dont sept grands crus.

Un bonheur pour tous les organisateurs de l’événement, notamment François Poher, le directeur des Hospices, et donc de l’hôpital de Beaune. Hormis la pièce de charité, l’ensemble des revenus de la vente reviendront comme prévu à son établissement. «Au-delà du record absolu pour la Pièce des Présidents, deux sentiments dominent au soir de cette vente : la reconnaissance portée à tous les hospitaliers qui continuent à lutter jour après jour au service des patients, et la force symbolique du résultat de cette vente pour toute la Bourgogne qui aspire à retrouver des jours meilleurs le plus vite possible. »

Share This