Sélectionner une page

 Millésime 2013 en Bourgogne

Comme 2012, 2013  est de nouveau un millésime qui aura été délicat et stressant pour les viticulteurs de Bourgogne.

Les vendanges se sont déroulées au mois d’octobre, ce qui est exceptionnel depuis plus de trente ans. La raison principale, un mois de mai qui a été froid et humide.

Un temps perturbé pendant la floraison dans la seconde moitié du mois de juin engendre non seulement de la coulure (fleur avortée) mais aussi du millerandage (grains de taille très variable et de maturité différente) sur de nombreuses grappes, avec du coup des baies de petite taille…. et un volume de récolte inférieur de 30 à 40% à la normale sur certaines appellations, notamment en Côte de Nuits.

L’avantage en revanche de ces petites baies est une très belle maturité, malgré un été à l’ensoleillement capricieux.

Du coup un millésime 2013 finalement très prometteur en Bourgogne, avec une couleur soutenue des vins rouges, une belle concentration naturelle sans tanins excessifs. Par ailleurs les acidités sont belles, ce qui est plutôt encourageant pour la garde.

Les premières dégustations montrent une belle tension, de la la précision, du fruit, de la finesse et et de la volupté.

De nombreux vins de Bourgogne sont déjà proposés à la commercialisation, surtout en blanc mais maintenant également en rouge. Faites vous votre idées en dégustant par exemple sur les premiers salons du vin qui ont lieu au printemps !

vin_bourgogne_2013

Share This