Sélectionner une page

saints de glace BourgogneChaque année les Saints de Glace sont de retour.. Cela se passe en Mai sur une période de 3 jours, le 11 (Saint Mamert), le 12 (Saint Pancrase) et le 13 (Saint Servais), ils sont particulièrement redoutés par les vignerons puisqu’un risque de froid et de gelées sur les vignes peut être important sur cette période de l’année. Suite à la descente d’air d’origine polaire…

Quelques lignes à propos de cette vielle croyance populaire européenne, tout commence en 470 de notre ère. L’archevêque Saint Mamert institue les Jours des Rogations à partir du 11 Mai dans le but de prévenir le risque de catastrophes pour les cultures, par diverses prières autour des sites agricoles tels les vignobles pendant ces trois jours.

Aujourd’hui, ne cherchez plus ces trois saints dans le calendrier, l’Eglise catholique les a remplacé depuis 1960. Afin d’atténuer les inquiétudes autour de l’agriculture.

Pourquoi les vignerons Bourguignons ont-ils si peur des Saints de Glace?

En effet, on peut observer des descentes d’air froid en Bourgogne durant cette période, ce qui entraîne des gelées la nuit alors même que les journées sont douces grâce à l’ensoleillement. Cela risque de réduire fortement le volume de récolte des vignerons.

De ce fait, il est conseillé aux vignerons de protéger ses vignes lorsque la température descend, comme par exemple arroser les vignobles afin que la température du bourgeon ne descende pas en-dessous de 0 degré.

On peut également préférer la chaleur afin de lutter contre le gel, allumer des bougies pour objectif de protéger les bourgeons de la prochaine récolte.

Les conséquences liées au gel peuvent se manifester au niveau du bourgeon, cela laissera apparaître une coloration marron ou noir jusqu’au point d’insertion sur le sarment. Sur celui-ci, une coupe transversale peut faire apparaître un liber (c’est une couche mince habituellement de couleur verte située au-dessous de l’écorce et par où circule la sève élaborée) brun ou grisâtre. Les extrémités des rameaux se flétrissent et se dessèchent étant plus fragiles.

Cela entraînera une perte de rendement qui affectera le travail d’une année pour le vigneron.

Comme dit le dicton “Quand la Saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré”… alors patience jusqu’au 25 Mai !

Dans l’actualité, voilà ce qui s’est passé dans des régions proches :

En Alsace et Champagne

Saints de Glace en Bourgogne

Share This