Sélectionner une page

Marsannay : la porte d’entrée de la Côte de Nuits

Marsannay s’étend sur trois communes (Chenôve, Marsannay-la-Côte et Couchey) en Côte de Nuits dans le département de la Côte d’Or en Bourgogne.

Le 19 mai 1987, l’appellation Marsannay est créée, l’une des AOC les plus récentes de Bourgogne et la seule proposant les trois couleurs : rouge, rosé et blanc. Au total cela représente une superficie de 222 hectares, 153 hectares pour les vins rouges, 35 hectares pour les vins rosés et 34 hectares pour les vins blancs.

=> Particularité pour cette appellation communale puisque c’est la seule appellation à produire des vins rosés dans la Côte de Nuits.

 

Les Climats à suivre …

Actuellement l’appellation marsannay ne comporte pas de climats classés en premier cru, c’est pour cela qu’en 2012 l’organisme de défense et de gestion de l’AOC marsannay a été déposé une demande sur treize climats de l’appellation auprès de l’INAO (Institut National de la Qualité et de la Santé), cela permettrait de mettre en valeur certains crus de l’appellation et de sauver les terroirs ! 

Les treize climats de l’appellation marsannay souhaitant être en premier cru :

  • Clos du Roy (l’un des plus vieux terroirs du secteur)
  • En la Montagne
  • Les Longeroies
  • Les Echezots
  • La Charme aux Prêtres
  • Les Boivins
  • Les Grasses Têtes
  • Clos de Jeu
  • Les Favières
  • Champs- Salomon
  • Aux Genelières
  • Le Clos
  • Champ-Perdrix (le meilleur terroir, exposé plein sud)

 

 

Terroir

En général, les vignes de marsannay sont situées sur des pentes douces cela permet un bon drainage naturel, entre 225 et 390 mètres d’altitude. Le climat est tempéré à tendance continentale, l’air plus frais provoque une maturation plus tardive au vin, avec des expositions allant du plein levant au midi. 

Ses sols sont d’une grande diversité, composés de vieilles roches calcaire, résistant bien au gel, de marne datant du Jurassique, bruns et secs, comportant des cailloux et des graviers. 

Plus on monte sur les coteaux, plus la couche de terre est mince, le sol est brun et drainant, idéal pour des vins plus structurés.

 

 

Dégustation

 

 

Le cépage utilisé lors de l’élaboration du vin rouge et du vin rosé c’est du pinot noir. 

Les vins rouges de l’appellation Marsannay (65 % de la production) ont une couleur rouge intense, avec le temps la couleur évolue vers une teinte grenat bleuté, un bouquet expressif de fruits rouges (griotte, fraise,…), de fruits noirs (mûre sauvage, cassis, myrtille,…), de fruits secs (pruneau,…), en bouche une belle attaque puissante, généreuse et une bonne longueur. 

Il s’accordera parfaitement avec des viandes rouges (onglet à l’échalote, côte de bœuf à la moelle,…), des poissons de rivière (brochet, sandre,…), des fromages à base de lait de vache également.

Les excellents vins rouges de Marsannay peuvent vieillir entre dix à quinze ans (pour les meilleures années) en cave, cela apportera des notes animales (musc, cuir,…), de végétaux (mousse, sous-bois,…) et d’épices.

La température de service conseillée est de 15 à 17°C.

 

Les vins rosés d’appellation Marsannay (25 % de la production) ont une très belle couleur qui tire sur la groseille légèrement orangée à reflets carminés, un nez tendre, gourmand, évoquant des notes de pêches blanches, de fleurs; en bouche une belle vivacité tout en puissance et de la fraîcheur en finale. Très apprécié par les dégustateurs.

Ce vin se mariera très bien avec une salade, une grillade, une viande blanche, de la charcuterie, un poisson comme un rouget et encore plein d’autres. Pour les amateurs de cuisine méditerranéenne ou épicée, l’association est parfait ! 

La température de service conseillée est de 12°C, le potentiel de garde d’un rosé est de deux ans en général.

***

Le cépage utilisé lors de l’élaboration du vin blanc c’est le chardonnay et parfois le pinot blanc 

Les marsannay blancs (10 % de la production) sont d’un or blanc pâle, avec des reflets couleur citron vert, un nez ouvert et franc, des arômes de fruits exotiques (ananas,…), d’agrumes (citron,…), de fleurs blanches (aubépine, acacia,…), en bouche une grande souplesse, ample, ronde et d’une persistance remarquable.  

Très agréable à boire dans les premières années, la patience révélera toute la typicité de son terroir jusqu’à 8 à 10 ans pour les meilleurs millésimes. La température de service conseillée est entre 12 à 13 °C.

Ce vin s’accompagnera merveilleusement avec des viandes blanches comme une volaille à la crème, un filet mignon sauce moutarde, une blanquette de veau, des poissons de mer, des fromages de chèvre,… et pour des accords surprenants, la cuisine orientale ou des sushis, cela apportera un équilibre incroyable avec le vin.

 

Laissez vous tenter par une bouteille, vous ne serez pas déçu. Plusieurs domaines à découvrir sur lebourguignon

 

Photos gratuites de aliments, argenterie, boire, brouiller

Share This