Sélectionner une page

L’ensemble des vignobles bourguignons produisant des vins rouges d’appellation d’origine contrôlée (AOC) situés dans les départements de l’Yonne, de la Côte-d’Or et de Saône-et-Loire (soit 29 %).

La vigne produit des raisins et le jus de ses raisins se transforme en vin !

Dans le but de produire des vins de qualité, les facteurs sont plusieurs :

  • le cépage (variété de plant de vigne, issus de la famille des Vitaceae)
  • le terroir (la nature du sol, l’endroit où le cépage sera planté)
  • le climat (les circonstances météorologiques)
Pinot Noir de Bourgogne

Le Pinot Noir, cépage roi des vins rouges de Bourgogne

Comme vous le savez le grand cépage de la Bourgogne utilisé lors de l’élaboration du vin rouge est le pinot noir.

Une très grande partie des vins de Bourgogne sont des monocépages (c’est à dire qu’un seul cépage est utilisé lors de l’élaboration du vin).

 

Quel Cépage en Bourgogne ?

Le pourcentage de l’encépagement en rouge :
  • le pinot noir : 36 %
  • le gamay : 11 %
  • le césar  : 0,6 %

Le secret du cépage roi de la Bourgogne

  • Le Pinot Noir

Le cépage pinot noir est de couleur noir violacé, composé de petits grains à la peau fine, incolore et sucré. C’est au moment de la macération et de la fermentation en cuve, que la matière colorante contenue dans la pellicule des baies de raisin, donne au vin sa jolie teinte rouge.

Le pinot noir aime particulièrement les sols calcaires, caillouteux et marneux de la Bourgogne, sa latitude tempérée et son climat semi-continental. Ce cépage est cultivé principalement dans les vignobles de la Côte de Nuits, de la Côte de Beaune et de la Côte Chalonnaise. 

Le vignoble de la Côte de Nuits s’étend sur 8 villages réputés pour la puissance et la race de leurs grands vins rouges : Marsannay, Fixin, Gevrey-Chambertin, Morey-Saint-Denis, Chambolle-Musigny, Vougeot, Vosne-Romanée et Nuits-Saint-Georges. Ce vignoble produit également des Côtes de Nuits-Villages ronds et fruités.

Le vignoble de la Côte de Beaune s’étend sur 17 villages : Aloxe-Corton, Ladoix, Pernand-Vergelesses, Corton, Savigny-Lès-Beaune, Chorey-Lès-Beaune, Beaune, Meursault, Pommard, Volnay, Auxey-Duresses, Monthélie, Saint-Aubin, Puligny-Montrachet, Chassagne-Montrachet, Santenay et Maranges. Chaque appellation est complexe pour notre plus grand plaisir.

Le vignoble de la Côte Chalonnaise s’étend sur 5 villages, dont 3 produisent notamment du vin rouge : Rully, Mercurey et Givry. Tous les trois proposent des vins de caractère et d’un excellent rapport qualité-prix.

Ce cépage offre de très beaux vins, tous différents en fonction de leur terroir. Lors de la dégustation on découvre un joli bouquet aromatique, avec des notes de fruits rouges (la fraise, la framboise, la mûre, la cerise, la griotte,…), des notes florales (la pivoine, la violette, la rose ancienne,…), des notes empyreumatiques (le tabac, le pain grillé, le fumé,…) et des notes végétales (le foin, la feuille mouillé, le sous-bois, le champignon frais,…). Lors de la mise en bouche on apprécie sa subtilité, ses tanins élégants et sa fraîcheur.

Les grands crus rouges de Bourgognes ont une très belle capacité de garde, même après trente ans de bouteille on ressent une émotion intense lors de la dégustation.

 

Les cépages secondaires

  • Le Gamay

Le gamay représente 11% de la surface viticole de Bourgogne, puisqu’en 1395 Philippe Le Hardi Duc de Bourgogne interdit la production du cépage gamay et le remplaça par le pinot noir, réputé plus qualitatif et visiblement plus adapté aux climats de Bourgogne.

 

Ce cépage est planté principalement dans le Mâconnais sur des sols acides et granitiques. C’est un plan assez fertile dont les grappes sont moyennes et compactes, de couleur violine qui tire sur le bleu.

Les vins issus du gamay produisent des vins rouges fruités avec des arômes de fruits rouges (la groseille, la cerise, la fraise, la framboise,…) et de fruits noirs (le cassis, la mûre, la myrtille,…), en bouche légers, agréables et une belle acidité.

Après quelques années de vieillissement, le vin évolue, de couleur rubis foncé, au nez des notes de pruneau et épicé. En bouche les tanins sont soyeux et agréables. Il s’accompagne parfaitement avec de la charcuterie, du lapin ou des andouillettes.

 

=> Certaines appellations tels que Mâcon, Bourgogne Passe-Tout-Grains, Coteaux Bourguignons et Crémants de Bourgogne sont produites à partir de deux cépages le gamay et le pinot noir afin d’apporter de la couleur et des arômes de fruits rouges.

  • Le César

Le cépage césar appelé également le romain, le gros noir ou le picorniot, est présent dans l’Yonne uniquement (cela correspond à moins de 1 % de la surface viticole de Bourgogne).

Ce cépage est utilisé lors de l’élaboration de vins rouges mais il ne peut représenter que 10% de l’encépagement.

Voici les différentes appellations autorisant le cépage césar :

  • Bourgogne Chitry
  • Bourgogne Côte Saint-Jacques
  • Bourgogne Côtes d’Auxerre
  • Bourgogne Coulanges la Vineuse
  • Bourgogne Epineuil
  • Irancy
  • Coteaux Bourguignons

 

Le cépage césar est associé au pinot noir permettant d’apporter de la couleur soit un rouge à la pourpre impérial. En bouche un côté fruité plus prononcé (de fruits rouges et de fruits noirs), un vin surprenant et de très beaux tanins.

Bonne dégustation ! 🍷

Vin, Rétro, Verre À Vin

Share This