Sélectionner une page

La Bourgogne est un vignoble situé dans les départements de l’Yonne, de la Côte-d’Or et de Saône-et-Loire, elle produit majoritairement des vins blancs (soit 62 %).

Vignes, Vigne, Vin, Rebstock, Vert

La vigne produit des raisins et leurs jus se transforme en vin !

La vigne est issus de la famille des Vitaceae, elle comporte d’innombrables rameaux mais uniquement la branche vitis vinifera produit du vin. Aujourd’hui il existe un grand nombre de cépages (par définition c’est une variété de plant de vigne).

Afin de produire des vins uniques, agréables à boire, les vignerons Bourguignons ont sélectionné les meilleurs pieds de vigne pour chaque parcelle et adaptés à chaque terroir (la richesse de son sol, son exposition, son appellation, …). Les vins sont également différents dû au cépage utilisé, au millésime et à la méthode de vinification. 

Contrairement à d’autres régions, les grands vins blancs de Bourgogne sont issus d’un seul cépage lors de l’élaboration du vin, on parle de monocépage.

=> Particularité pour le Crémant de Bourgogne, puisqu’il peut être composé de plusieurs cépages à la fois chardonnay, de pinot blanc, d’aligoté, et de melon de Bourgogne, et même des jus (blancs) de raisins noirs.

Vin, La Production, Winery, Boire

Quel Cépage en Bourgogne ?

Le pourcentage de l’encépagement en blanc :
  • le chardonnay : 46 %
  • l’aligoté : 6 %
  • le sauvignon blanc : 0,4 %
  • le melon de Bourgogne, le pinot blanc, le pinot beurot  : 0,6 %

 

Le cépage roi de la Bourgogne

  • Le Chardonnay

Le cépage blanc emblématique de la Bourgogne c’est le chardonnay, sur ce terroir le plant bourguignon produit de jolies grappes assez petites. Les teneurs en sucres des baies peuvent atteindre des niveaux élevés tout en conservant une acidité importante, ce qui permet d’obtenir des vins particulièrement bien équilibrés.

Le terroir permet de proposer un vin unique, adapté à chaque département :

  • dans l’Yonne, des vins minéraux
  • en Côte d’Or, des vins opulents et racés 
  • en Saône-et-Loire, des vins gras et fruités 

 

Le chardonnay est le cépage le plus répandu à l’international car il a une très belle capacité à s’adapter sur différents types de sols (une préférence pour les marnes argilo-calcaires), mais sa terre de prédilection reste la Bourgogne.

D’une région à une autre, le chardonnay peut présenter des arômes variés ainsi que l’expression de son climat pour notre plus grand plaisir.

On rencontre ce cépage dans les plus grands vins blancs de Bourgogne, à Chablis, en Côte de Beaune, en Côte Chalonnaise et dans le Mâconnais.

Chablis, le chardonnay offre un vin très sec avec une belle minéralité, alors que dans le Mâconnais le vin se fait tendrefrais, avec des notes de fleurs blanches et une belle acidité en finale.

En Côte de Beaune, il propose de grands vins blancs célèbres comme Meursault, Corton-Charlemagne et Bienvenue-Bâtard-Montrachet ! Au moment de la dégustation ces vins sont opulent, bien équilibré entre le gras et l‘acidité, structuré avec des arômes brioché, de beurre, de miel et une très belle longueur en finale.

En Côte Chalonnaise, c’est un vin marqué par des notes de citron, de fleur, de fruit jaune, de brioche et une belle acidité saline en fin de bouche.

 

=> Particularité pour le cépage chardonnay à Meursault (en Côte de Beaune), les raisins sont de couleur rose, musqué et aromatique, il s’agit d’une mutation spontanée.

 

Les cépages secondaires

  • L’Aligoté

Pour la petite histoire, le maire de Dijon dans l’après-guerre, utilisait le cépage aligoté lors de son apéritif kir vin blanc aromatisé à la crème de cassis de Bourgogne.

Il aimé offrir cette préparation, élaboré avec 2/3 de Bourgogne Aligoté et 1/3 de Cassis de Dijon (tous les deux des spécialités de la région) aux personnes importantes lors de leur visite en Bourgogne. Selon lui la crème de cassis permettait de gommer l’acidité naturel du vin.

 


 

C’est un plan mi-fin très ancien en Bourgogne, on reconnaît ses raisins puisqu’ils sont plus gros et plus nombreux, de couleur jaune orangé contrairement au chardonnay.

Les rendements de l’aligoté sont faibles et ce cépage est très sensible aux gelées de printemps qui peuvent compromettre toute la récolte.

Ce cépage est planté un peu partout de Chablis jusqu’au Mâconnais, utilisé dans les AOC régionales Bourgogne-Aligoté, les Coteaux Bourguignons, les Crémants de Bourgogne et l’AOC Village de Bouzeron dans la Côte Chalonnaise. Mais ce cépage ne donne pas droit à l’AOC Bourgogne.

Le vin qu’il produit ne porte pas le nom du village où il est cultivé, une seule exception : Bouzeron mais il s’appelle légalement Bourgogne Aligoté.

Aujourd’hui la réputation de l’Aligoté ne cesse de croître auprès des amateurs de vins, très apprécié pour sa fraîcheur et sa gourmandise !

 

  • Le Sauvignon Blanc

Le cépage sauvignon blanc de Bourgogne est originaire de la Loire. Il produit l’appellation village Saint-Bris depuis 2003 cultivé au sud-est d’Auxerre, dans l’Yonne (1200 hectares).

Planté sur Saint-Bris-le-VineuxChitry, Irancy, Quenne et Vincelottes avec un terroir calcaire, exposition au nord, on reconnaît ses grappes compactes avec des petites baies de couleur jaune doré.

Ce vin blanc propose une couleur jaune pâle avec des reflets or, au nez des notes de fleurs blanches, d’agrumes (pamplemousse, citron, …), de fruits exotiques (litchi, …) et de feuilles de cassis froissées. En bouche, il développe un vin sec, léger et vif qui réveil les papilles. Excellent sur la jeunesse !

Les cépages en voie d’extinction …

  • Le Melon de Bourgogne

Le melon de Bourgogne est un cépage blanc originaire de la Bourgogne, planté principalement dans l’Yonne. Il fait partie de l’encépagement des Coteaux Bourguignons ou des Crémants de Bourgogne.

Autrefois le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi avait demandé de détruire tous les pieds de ce cépage, mais certains vignerons de la région ont continué à le cultiver en toute discrétion.

On découvre un vin léger, agréable, des arômes discrets sur le fruit (citron, pamplemousse, pomme, …), peu acide, bien équilibré avec une belle fraîcheur en finale.

Le melon de Bourgogne appelé également muscadet s’épanouit très bien dans les vignobles de Loire

  • Le Pinot Blanc

Le cépage pinot blanc est un cépage originaire de Bourgogne, il se plaît sur les terroirs caillouteux.

C’est un vin très agréable à boire, il propose un bouquet parfumé de fruits et d’épices, en bouche une belle rondeur et de la puissance.

  • Le Pinot Beurot

Le cépage pinot beurot est l’ancien nom du pinot gris utilisé pour les vins blancs.

On reconnaît ses baies d’une part par leur petite taille et d’autre part par leur teinte de couleur gris rosé. Il est pressé dès le retour de la vigne, lors de la dégustation on découvre une robe nuancée entre le doré et l’argent, un vin floral, avec une belle rondeur et une longueur en bouche surprenante. La température de service conseillé est entre 12 à 14°C.

Il est planté principalement autour de Joigny dans le département de l’Yonne, sous différentes appellations :

  • Bourgogne
  • Bourgogne Clairet
  • Bourgogne grand ordinaire ou Bourgogne ordinaire
  • Crémant de Bourgogne

 

=> Les vins issus de Pinot et de Chardonnay ont une meilleure aptitude au vieillissement que ceux qui sont issus d’Aligoté.

Vignoble, Vigne, Vin, Vigneron, Wingert

Share This