Présentation de l’appellation Gevrey Chambertin en Côte de Nuits

 

 

Gevrey Chambertin est la plus grosse commune viticole de la Côte de Nuits, à 14 kilomètres au sud de Dijon avec une superficie de 410 hectares. Instituée depuis 1936, son appellation d’origine contrôlée est classé soit en appellation communale, soit en premier cru, soit en grand cru sur Gevrey Chambertin et Brochon.

 

Cette belle appellation produit uniquement des vins rouges, issus du cépage pinot noir (appelé localement pinot noirien). Ce sont des vins plus corsés, plus robustes, plus charnus que ceux de la Côte de Beaune.

 

 

Terroir

Les Gevrey Chambertin villages sont situés en bas de pente des deux côtés de la D974 (route venant de Dijon), habituellement en Côte de Nuits on identifie les appellations régionales uniquement à gauche de cette départementale.    Le sol est plus profond, argileux et calcaire.

Les premiers crus de Gevrey Chambertin occupent la partie haute de la Côte, entre 280 et 380 mètres d’altitude. Elles se divisent en 3 parties :

  1. Le nordsol peu profond, air plus froid dû à son altitude de plus de 300 mètres.
  2. Le centre, sol caillouteux en haut de pente, profond en bas.
  3. Le sud se situe autour des grands crus, cette partie produit les vins les plus souples et les plus fruités de Gevrey, sols bruns et calcaires.

Les grands crus de Gevrey Chambertin forment un bloc compact exposé plein est entre 260 et 280 mètres d’altitude. Situé des deux côtés de la route des grands crus, ces vignes reposent sur de la roche dure et calcaire. Pour celles qui se trouvent en-dessous de la route des grands crus, c’est différent elles sont plus bas en altitude et le calcaire est dur.

Les Gevrey Chambertin villages

Les vins de Gevrey Chambertin villages sont très colorés, une robe de couleur grenat. Au nez, une expression aromatique de fruits rouges et noirs (cerises, fraises, cassis, mûres, …) très agréables. En bouche, leurs tanins sont puissants avec une belle longueur. Ils se destinent à la garde jusque 5 ans.

Les premiers crus

Les Gevrey Chambertin premiers crus comprennent 26 climats : Au Closeau, Aux Combottes, Bel Air, Champeaux, Champonnet, Cherbaudes, Clos des Varoilles, Clos du Chapitre, Clos Prieur, Clos Saint-Jacques, Combe au Moine, Craipillot, En Ergot, Estournelles-Saint-Jacques, Fonteny, Issarts, La Bossière, La Perrière, La Romanée, Lavaut Saint-Jacques, Les Cazetiers, Les Corbeaux, Les Goulots, Petite Chapelle, Petits Cazetiers et Poissenot.

Les premiers crus sur leur jeunesse nous dévoile un rubis vif qui prend avec l’âge des teintes plus foncées. Ces premiers arômes sont sur la rose, la violette, les fruits rouges et noirs (cerises, fraises, cassis, mûres, …), en vieillissant il offre un bouquet réglissé, de cuir et de fourrure. Lors de sa mise en bouche, ce Gevrey Chambertin premier cru affirme un vin riche, corsé, avec beaucoup de corps, des tanins charnus et une extrême richesse.

Afin d’accompagner cette belle bouteille de Bourgogne, on se dirige vers une côte de bœuf, un agneau braisé, un gibier à plumes, un fromage de vache (l’époisses) et si vous souhaitez resté locale optez pour le fromage Abbaye de Cîteaux au cœur crémeux. La température de service est entre 15 à 16 °C.

Les grands crus

Sur Gevrey Chambertin, 9 climats sont classés grand cru : Chambertin, Chambertin Clos de Bèze, Chapelle-Chambertin, Charmes-Chambertin, Griotte-Chambertin, Latricières-Chambertin, Mazis-Chambertin, Mazoyères-Chambertin et Ruchottes-Chambertin.

Les Gevrey Chambertin grands crus se dégustent après plusieurs années de vieillissement, c’est un très grand vin de garde, par exemple jusqu’à 40 ans pour le Chambertin Clos de Bèze.

Lors de la dégustation, on le regarde avec attention, une robe grenat profond, plusieurs années s’écoulent et il prend une teinte carmin foncé, cerise noire. Lors de sa maturité, le vin évolue sur des notes animal (cuir, fourrure, gibier), de truffe et de sous-bois. En bouche, les Gevrey Chambertin grand cru sont tanniques, puissants avec une belle finesse, de la fermeté et d’une grande longévité. Ce vin exprime un grand Bourgogne !

L’empereur Napoléon Bonaparte, grand personnage de l’histoire de France était “tombé sous le charme” de ces vins, une préférence pour le Chambertin , il en buvait à chaque repas !

Share This