Sélectionner une page

 


Après Beaune et Mâcon, la première pierre a été posée à Chablis. Ces trois cités des vins et des climats de Bourgogne doivent devenir les portes d’entrée oenotouristiques de la région.

 

Vignerons et élus se sont réunis jeudi 9 septembre pour officialiser le début des travaux de la cité des vins de Chablis. Armés de pelles et de bétonnières, les représentants des vignobles de Bourgogne du Nord – chablisien, tonnerrois, auxerrois, châtillonnais, jovinien et vézelien – ont pour l’occasion conçu un ciment fait de leur propre terre.

 

 

 

Au cœur de Chablis  

Le projet consiste en une “alliance élégante du patrimoine historique et du contemporain” d’après l’interprofession bourguignonne. En effet, l’ancien cellier des moines de Pontigny, au centre de Chablis, accueillera le centre oenotouristique. Pour l’occasion, il sera prolongé d’une annexe moderne. “C’est l’architecte bourguignon, Claude Correia, de l’Atelier Correia Architectes & Associés qui sera aux commandes de ce lieu rempli d’histoires. Il proposera un trait d’union de 800 m2 entre le passé et le futur, en concevant une extension dans le prolongement du monument historique du cellier du Petit Pontigny. Son jardin intime de 600 m2, clos de murs, va être lui aussi réaménagé pour inviter à une halte oenotouristique au cœur du village de Chablis.”

À l’intérieur, on trouvera lieu d’accueil et boutique, mais surtout une muséographie. “Pour faire découvrir l’Histoire, le patrimoine, la culture viticole du Chablisien, du Grand Auxerrois et du Chatillonnais, la scénographe Adeline Rispal a imaginé un parcours de visite immersif et sensoriel qui s’appuiera sur l’idée de strates.” Une référence à la complexité des sols du chablisien et à ses différents terroirs.

Ce site s’intégrera dans un réseau de trois cités des vins de Bourgogne, avec Mâcon et Beaune, la maison mère.

 

Les prochaines étapes :

Dernier trimestre 2021 :
o Transformation du cellier et réalisation du gros œuvre de l’extension
o Conception des contenus audio-visuels du parcours scénographique
o Commercialisation auprès des opérateurs et préparation du plan de lancement

Premier semestre 2022 :
o Finition extérieure de l’extension
o Aménagement scénographique du cellier et aménagement intérieur de l’extension
o Production des dispositifs audio-visuels du parcours scénographique
o Finalisation des outils de communication pour l’ouverture

Fin de l’été 2022 :
Ouverture au public de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne à Chablis

 

Share This